Arcachon, 1er tri de la saison

Le week-end dernier se tenait à Arcachon un des premiers triathlons de la saison. Nous y voilà partis de bonne heure avec Richard et Cédric pour concourir et accompagnés de nos fidèles supporteurs Nathalie, Paul et Isabelle. Après quelques péripéties cartographiques, nous sommes malgré tout arrivés à bon port.
Météo magnifique voire très, trop… surtout pour moi, chaude mais on ne va pas s’en plaindre après de longs mois pluvieux…
Une petite collation, un réveil musculaire avec Riri sur nos vélos, on récupère nos dossards et nous voilà prêts.

Enfilage des combi, toujours rigolo… ou pas… et un petit plouf dans une eau presque bonne – annoncée à 14°… Mon œil ouais… – pour éviter le choc thermique.

31150371_10215511339798621_4751725849475022848_o.jpg
Et là 5 mn avant le départ, voilà que débouchent Lolo, Dario, Didier, Martine, Katia… Et oui les 3 compères sont venus nous encourager en vélo, tout est bon pour s’entrainer (quand même un petit 115 km à 36 km/h , aérobie donc… ) et ces dames sont venues en voiture pour nous encourager aussi. Un énorme merci à eux d’ailleurs. L’esprit de ce club est vraiment magnifique…

cropped-31206471_10215511330878398_6058677499930345472_o1.jpg

Avec Riri on n’est pas rassurés… Cédric lui, même si c’est son premier triathlon, il gère parfaitement le stress. On lui conseille de ne pas partir devant et que fait-il selon vous… il démarre en première ligne, vous imaginez la suite… Il nous dira à la fin, « Jamais plus je ne partirai devant »… Ah le dur apprentissage de l’eau libre…

31166521_10215511340038627_4987066662608961536_o.jpg
La partie natation se passe à merveilles, 1700m en même pas 24mn soit 1mn22 au 100m… bon soyons honnêtes, je ne fais même pas cette moyenne sur un 50 m à fond… Le truc ? Ben la marée descendante qui nous amène littéralement. Les sensations de vitesse sont étranges mais agréable, mais bon au final, le temps n’est pas significatif du niveau ; peu importe on en rigole et ça permettra de faire le Kéké…
Cédric sort 1er des 3, Richard arrive vite derrière et moi comme d’hab, bon dernier mais cette place me convient bien… Grrrrr….


A la transition comme d’habitude, je prends mon temps. Franchement il y a de supers vélos et si on ne les regarde pas là, quand voulez-vous les examiner ? Non sans blague, ce n’est pas mon fort mais je vais bosser cela. Lolo nous dit souvent que c’est le moment du tri où on peut rivaliser avec les pros et il a raison… Bon lui il peut mais moi…
Il était devant moi mais j’ai cru comprendre que Cédric en a fait une pas mal aussi dans le genre, je pars en vélo sans mettre le porte dossard… Je ne savais pas que les lacets autobloquants cela existait… Bon je me moque je me moque mais malgré cela il me met un bon 25 mn à la fin quand même… Quand je dis que les jeunes ne respectent plus les vieux…
Riri lui, il a assuré la transition ; il nous a mis une « branlée » à tous les deux… Paul, Papa il est trop fort 😉

31179956_10215511328918349_3221989117185228800_o.jpg
Le vélo, ben moi je l’ai trouvé pas si facile, des faux plats pour au final 450 m de D+ sur 43 km mais c’est la partie que je préfère et donc je m’y suis bien amusé. Comme on se croisait j’ai pu voir passer et très concentrés mes deux compères de club loin, très loin devant moi… C’est cool de se croiser car cela nous permet de s’auto encourager…
On a ensuite commencé la CAP et là, les escaliers du début, c’est mortel. Perso énorme coup de chaud et ce que l’on appelle une explosion en vol j’ai finalement couru en 6’ au 1000 de moyenne. Je n’en pouvais plus malgré les encouragements des copains, des conseils plus intimistes de Lolo, de l’arrosage de Dario… Quand tu es mort, tu es mort. J’ai fini comme j’ai pu, c’est le cas de le dire… Mais bon, tout cela n’est pas grave cela n’est que jeu, la prochaine partie sera bien meilleure.


Cédric fait péter un 14,5 de moyenne sur la CAP et Riri mon binôme et meneur d’allure de fractionnés à l’entrainement un 13,5. Chapeau à eux deux, ils sont très forts.
Cédric finit son 1er triathlon en 1h19, Riri en 1h22… Et là le temps passe, le temps passe le temps passe… Ah ça y est on me voit là-bas loin… J’arrive les copains… Déconnez pas attendez moi… Je passe la ligne en 1h45…

31124695_10215511338838597_4601016336116613120_o.jpg
On finira la journée tous ensemble chez Diego, un super restaurant où l’on a bien mangé et où l’on a bien rigolé.
Faites du tri, amusez-vous, soyez forts ou pas, on s’en fout, mais surtout, continuons à partager ces moments de club magiques. C’est pour tout cela que la vie est belle.

Gros merci et gros bisous à nos supportrices et supporters, ce n’est pas partout que les potes du club qui le peuvent se taperaient 115 km en vélo pour aller encourager leurs copains d’entrainement.
Alors merci Katia, Nathalie, Martine, Isabelle, Paul, Didier, Dario et Lolo…

31301934_10215511326078278_4794537108523974656_o.jpg

Sebtri votre dévoué trésorier

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s